fontsizedown
fontsizeup
0 réaction


Amicale de St-Germain-en-Laye Edito n°16 « L’union fait la force » ...

Edito n°16 « L’union fait la force »

__0__

Chers amicalistes,

« L’union fait la force », ce leitmotiv qui a bercé notre jeunesse est d’autant plus vrai aujourd’hui que les retraités, après avoir quitté la vie active, ont tendance à se disperser.

Se disperser géographiquement : beaucoup pour retrouver leur région d’origine ou se rapprocher de leurs enfants qui se sont éparpillés au gré des mutations professionnelles, mais encore pour fuir le froid et l’humidité « le temps qui reste ».

Se disperser socialement : en s’engageant dans des associations caritatives, et Dieu sait qu’elles ont besoin de plus en plus de monde, ou dans des clubs spécialisés, qu’ils soient sportifs, éducatifs, culturels ou tout autre.

La satisfaction de ces besoins, de ces engagements, n’est aucunement incompatible avec l’adhésion à une association de retraités dont le but est aussi, en plus d’entretenir des liens amicaux et d’entraide entre des personnes ayant eu durant de nombreuses années un objectif commun, de nous représenter et défendre nos intérêts.

Il est évident que, vis-à-vis de ceux qui nous abritent ou nous reçoivent lors de l’organisation d’une quelconque manifestation, nous n’obtenons pas la même attention et le même crédit si nous nous annonçons quelques unités ou plusieurs dizaines de personnes.

Il nous faut être de plus en plus nombreux dans nos amicales. Aujourd’hui seulement un quart des retraités de notre ancien établissement, soit environ 8 000 anciens collègues, adhèrent à une association de retraités. Un gros travail de communication en perspective pour nous tous afin d’intéresser et d’attirer le plus de monde.

..........

Lire la suite Téléchargez pdf/2011_edito_1er_tr_st_germain.pdf


Pierre LEFEUVRE,
Président

Cet article est avec forum : comment dialoguer avec Le Président

Cliquez sur le lien « Répondre à cet article » en bas de page