Amicale de Nice - Compte-rendu et photos sortie Ile de St-Honorat

le jeudi 13 juin 2019

Nous sommes plus d’une vingtaine au rendez-vous Quai Laubeuf à Cannes afin d’embarquer pour l’Ile St-Honorat. Un quart d’heure de navigation sur une mer d’huile avec un soleil radieux et nous accostons sur ce petit paradis. Certains d’entre nous vont réserver une table au restaurant « La Tonnelle » en prévision du déjeuner car nous sommes libre d’organiser notre temps comme nous le souhaitons.

Nous sommes donc partis sur le chemin qui fait le tour de l’ile, bordé d’une végétation dense : pins d’Alep, yeuses, eucalyptus, micocouliers, oliviers, palmiers, acanthes en fleur et plantes méditerranéennes entourent les huit hectares de vignes. Un port minuscule permet à de petites embarcations d’accoster et se mettre à l’abri. La mer nous offre ses couleurs de bleu marine, turquoise, différents tons de vert selon la profondeur de l’eau et la nature des fonds.

Nous entrons dans l’ancien monastère fortifié du Xe siècle, bâti sur les rochers au-dessus de la mer côté sud. L’intérieur est à ciel ouvert, les voutes s’étant effondrées, mais les salles du pourtour sont accessibles. Un escalier à vis permet de monter aux niveaux supérieurs, jusqu’au chemin de ronde. La vue panoramique est exceptionnelle. On domine l’ile Ste-Marguerite voisine, la baie de Cannes avec les montagnes tout au fond. Certains sommets sont encore recouverts de leur manteau d’hiver.

Nous allons visiter le monastère (seule l’église abbatiale, très sobre, est ouverte au visiteurs, le cloître étant occupé par les moines).
Vingt et un moines de la congrégation cistercienne de l’Immaculée Conception vivent dans le monastère qui occupe une grande partie de l’ile. Ils produisent un vin réputé (mais cher), de la liqueur (dont leur très célèbre Lérina) et divers produits qui sont en vente dans la boutique.

Une halte s’impose. Des tables avec bancs, à l’ombre de grands pins, nous permettent de pique-niquer confortablement. Nous poursuivons notre balade, en appréciant le silence des lieux, seulement troublé par les chants d’oiseaux et le clapotis de la mer. Sept petites chapelles sont disséminées sur l’ile, souvent cachées par la végétation. Certaines sont en ruines, d’autres ont été restaurées mais sont fermées.

A 16 h 30, nous reprenons le bateau pour Cannes où nous retrouvons le bruit et les embouteillages.
Le retour est plutôt rude après cette journée un peu hors du temps, passée dans le calme et la sérénité.



Portfolio


Information icon.svg Cliquez sur une vignette pour agrandissement et diaporama




  • Amicale de Nice - Compte-rendu et photos sortie Ile de St-Honorat
    21 juin 2019, par Michel Berteau

    Très belles photos sous le soleil. Gardez moi du soleil à partir du 15/07 (Villeneuve Loubet)

    • Amicale de Nice - Compte-rendu et photos sortie Ile de St-Honorat
      21 juin 2019, par Bernard Parron

      Merci Michel,
      Pour le soleil, il devrait en rester quelques rayons d’ici la mi-juillet. Prévoir le chapeau et l’eau fraîche !